L’entretien, le nettoyage et les révisions techniques d’un quad

Véhicule tout-terrain, le quad peut dévaler des pentes, franchir des terrains escarpés, traverser des chemins de boue. Même s’il est réputé robuste et performant, le quad doit être entretenu périodiquement pour qu’il ait une longue durée de vie. Quand le
compteur kilométrique affiche des milliers de bornes parcourues, il est temps de le passer chez le mécanicien spécialisé pour
vérifier son état général. En usage normal, le quad peut franchir 400km pour 10 heures de fonctionnement, selon la vitesse et la
difficulté du terrain. Quand faut-il entretenir le moteur ? Quels sont les contrôles à effectuer pour vérifier l’état du quad. L’entretien du quad est-il obligatoire ? Ci-après, les réponses.

Comment entretenir le moteur ?

La vidange du moteur est l’opération la plus vitale pour le quad. Grâce à cet entretien, il peut s’assurer un bon état de fonctionnement, maintenir sa performance et durer plus longtemps. Pour faire cette opération, il est nécessaire de vider le
liquide du réservoir. Ensuite, il faut vérifier si le joint est encore étanche. Si celui-ci est endommagé, la seule solution est de le
remplacer. Le contenu liquide du carter moteur doit également partir. Veillez toutefois à ce que le joint au fond de la boite ne
disparaisse pas avec le liquide. Une fois le moteur vide, le filtre peut être changé. Après avoir graissé soigneusement les parties
métalliques, le réservoir du moteur peut être rempli à nouveau.

Inspection de routine : quels types de révisions faire ?

Nombreux sont les types d’entretiens que ce véhicule a besoin. Certains peuvent se faire par le propriétaire de façon quotidienne
ou périodique. D’autres nécessitent un véritable contrôle technique, ce qui implique l’intervention d’un mécanicien
professionnel. Dépendant de la nature des réparations et des entretiens, le service peut être relativement coûteux. C’est
pourtant un mal nécessaire qui garantit la santé de l’engin. À défaut de pouvoir financer les révisions mécaniques, il est possible
d’obtenir un credit rapide en ligne pour financer l’intervention. Pour des opérations simples de contrôle, le conducteur peut
vérifier lui-même l’état du liquide refroidissement, de l’huile moteur, du liquide de frein, la pression des pneus, la tension des
chaînes ou encore la tenue de route. Sinon, d’une manière globale, le mécanicien peut entreprendre un bilan général et
remplacer les pièces défaillantes.

Comment nettoyer le quad ?

La vraie difficulté de l’entretien du quad est qu’il se salit assez vite, du fait de la nature du terrain qu’il parcourt. Ainsi, le
propriétaire devra s’appliquer à le nettoyer régulièrement surtout s’il est rempli de boue jusqu’au moteur. Généralement, la boue
se solidifie et il est impératif de s’en débarrasser. Le nettoyage du quad doit se faire à froid, c’est-à-dire quand le moteur est au
repos. Il faut boucher tous les orifices d’échappement d’air pour éviter que l’eau s’infiltre à l’intérieur. Un premier jet d’eau sur
l’ensemble de l’engin permettra de ramollir la boue. Ensuite, il faut augmenter la pression de l’eau pour détacher entièrement les
salissures. L’utilisation d’une solution de liquide vaisselle mélangée avec de l’alcool servira à nettoyer correctement les
carénages. L’opération se finalise par le rinçage à l’eau pure.

L’entretien du quad est-il obligatoire ?

En général, l’utilité de l’entretien du quad dépend du jugement de son propriétaire. Toutefois, il arrive que certains
concessionnaires exigent à celui-ci de faire réviser ses véhicules auprès de ses mécaniciens pour maintenir la garantie sur l’engin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *