Bien choisir son casque pour une conduite sécurisée du quad

Rouler sur une grosse cylindrée comme le quad nécessite plusieurs précautions. Le propriétaire doit prévoir les risques qui peuvent se présenter et notamment être protégé par une assurance. Mais chaque tournée doit être également précédée d’une petite mise au point technique du véhicule. Plus que tout le conducteur doit s’équiper d’accessoires de protection pour réduire les risques de blessures et de fractures. À cet effet, le port de casque est indispensable, mais pas n’importe lequel. La conduite du quad requiert le port d’un casque aux critères spécifiques…

Casque modulable et casque intégral

Si le casque modulable peut offrir une sécurité minimale au conducteur du quad, le modèle de casque intégral est le plus adapté, car il maximise la protection en cas de choc frontal. Cet incident peut en effet survenir si l’engin heurte un obstacle, et malheureusement, les conséquences peuvent être assez graves sans une bonne protection.

À chaque conducteur son casque

L’évaluation d’un casque ne se limite pas au choix de la marque ou de la référence, il faut vraiment l’essayer et le porter pour savoir si l’accessoire convient bien au conducteur. Il ne doit ni être trop serré ni trop large. Le poids peut également faire pression sur la tête du conducteur, toutefois s’il est trop léger, cela peut également remettre en question la solidité du matériau. Par ailleurs, il est important, soit suffisamment aéré pour ne pas étouffer le conducteur.

Casque tout terrain et casque jet

Outre les casques modulable et intégral, le conducteur de quad peut également choisir entre deux autres modèles : le tout terrain et le jet. Également appelé casque cross, le premier est léger et est doté d’un large champ de vision. Il est ainsi destiné aux sportifs et aux amateurs de trial. Le casque jet, quant à eux, convient plus à une conduite dans un circuit à vitesse limitée, comme en ville ou sur la plage. Il permet de sentir le vent sur le visage et a ainsi un niveau de protection plus faible. Il faut ainsi tenir compte de beaucoup de critères pour orienter son choix : sécurité, ventilation, poids, usages… Pour n’en oublier aucun, il est conseillé de consulter un guide complet pour bien choisir un casque de moto.

Considérer le fait de porter des lunettes de vue

Vous avez trouvé votre casque modulable, intégral, cross ou jet coup de cœur. Vous allez maintenant l’essayer. Si vous portez des lunettes de vue, veillez à ne pas les enlevez lors de l’essayage afin de bien évaluer le confort du casque. A la base, les modèles modulable et jet conviennent plus aux binocles. Toutefois, des casques intégraux ont été conçus spécialement pour les personnes qui portent de lunettes. Des découpes intérieures y ont été intégrées pour permettre le passage aux branches des binocles. Aussi, certains casques tout terrain sont adaptés aux lunettes et en requièrent même le port. Le plus important est de tester avant d’acheter !

Le port de casque, plus qu’une question de style

Les conducteurs de quad et les motards sont exposés à plus de danger car leur corps est leur bouclier. Un choc peut leur être fatal, surtout s’il touche la boite crânienne. C’est la raison pour laquelle la tête doit être bien protégée. Le choix d’un casque doit ainsi reposer sur votre sécurité et doit être effectué soigneusement pour éviter les fractures et hémorragies. Par exemple, un joli casque jet ne vous conviendra pas si vous aimez rouler à grande vitesse. Il est pourtant hors de question de ne pas en mettre car le port est obligatoire, selon la loi. Un casque mal porté ou non homologué, et le non-port peuvent être sujets de sanctions. Il peut s’agir d’une amende de 135 euros ou du retrait de point sur votre permis. Les sanctions peuvent même aller jusqu’à l’immobilisation du véhicule du contrevenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *